Kuita et le feu

Cina a appâté Kuita avec son maka feke

 

Elle l’a attiré de son cachot sous-marin

son domicile dans le grand wasawasa

 

Kuita a tiré Cina

dans les profondeurs de l’océan Pacifique

 

*

 

Le géant pleure de honte

 

Ta’uvala tissé de tentacules

 

Les tentacules qui avaient lacéré la taille de Cina

laissant sur son ventre des cicatrices

qui ressemblent aux motifs ancestraux

 

*

 

enfermés dans des pans de temps

de feux qui s’enflamment

de chair qui brûle

de cœurs qui se brisent

 

Son maka feke

a détourné la vision de Kuita

a démêlé ses bras

Il l’a accueillie dans son cœur

 

*

 

Il était difficile de se quitter

Ils se séparaient en se fondant

comme les îles

d’Uvea Mo Futuna

 

Kuita a relâché le maka feke

Il a coulé dans sa mer aux profondeurs insondables

Cina s’est élevée en spirale

s’échappant de son monde sous-marin

 

*

Au sa soro

J’y renonce

 

Les échos des abysses

 

Kuita utilise ses tentacules découpés pour tisser un Ulumate

Il grave le mot

« Cina »

dans les murs de sa grotte

les ventouses remplies de dents tranchantes

qui grattent des symboles sacrés

Bati Ni Qio

Des fourchettes des cannibales

jusqu’aux dents des requins

qui descendent sa colonne vertébrale

Des chemins ancestraux

décorés de motifs de Masi

Des histoires ancestrales

qui décorent la peau

Une créature mystérieuse de l’océan

 

*

 

Kuita sombre encore plus dans la fragilité de sa coquille cassée

Il remonte au moment où

Degei a relâché Turukawa

 

Il n’arrive pas à croire

que Degei l’a laissée s’évader

 

Kuita n’arrive pas à croire

qu’il a laissé partir Cina

 

*

 

Cina est remontée à la surface tout près de son waqa

ancré au même endroit

 

Elle a surfé sur les vagues jusqu’à la terre ferme dans son canoë

rinçant son corps élancé dans le wai tui

 

*

 

Meke vula sur le sable blanc

sous la lune noire

 

*

De retour à son bure

Elle protège leur fils

Qio

Un cadeau du Mata ni siga

 

Qio

 

Il est toujours un bébé requin

Il est vuku aussi

Mais il ne le sait pas encore

 

*

 

Preprint later published as:

Kamali, Daren and Speedy, Karin. 2017. “Kuita and the Flame/Kuita et le feu” (poem translated by Karin Speedy), Francosphères, 6(2), 95-102.

Glossaire

* Kuita: le poulpe en fidjien

* Cina: la lumière ou la lueur en fidjien

* Ta’uvala: une ceinture faite d’un fil de noix de coco

* Maka feke: un leurre tongan pour attraper les poulpes

* Uvea Mo Futuna: Les îles du Pacifique Wallis et Futuna

* Masi: le tapa (tissu d’écorce) fidjien

* Ulumate: la perruque d’un guerrier

* Bati ni qio: les dents d’un requin

* Mata Ni Siga: Les yeux du Soleil

* Meke vula: une danse de la lune

* Vuku: intelligent ou talentueux

* Bure: une case fidjienne

* Qio: un requin

Advertisements